L’histoire du thé à l’Ile Maurice

Le thé, une boisson aromatique habituellement préparé en versant de l’eau chaude ou bouillante sur des feuilles, est l’un des boissons les plus consommées dans le monde. Connu sous le nom de « tea » en Anglais, « cha » en Mandarin, Coréen et Japonais, et « chai » en Persan et Indien, le thé est disponible sous diverses formes et goûts.

La passion Mauricienne pour le thé n’a jamais faibli. L’histoire du thé à l’Île Maurice remonte à 1890. Les premières graines de thé ont été introduites du Sri Lanka en 1886. En 1919, le thé à la vanille a été introduit sur le marché local et jusqu’à aujourd’hui, c’est la boisson la plus populaire chez les Mauriciens. Actuellement, il y a trois principales usines de thé à l’île Maurice. Il s’agit de Chartreuse, Bois Cheri et Corson.

À l’Île Maurice, le thé est cultivé sur les hauts plateaux fertiles, où les conditions climatiques sont idéales pour la culture de plantes de thé de qualité supérieure. Le thé mauricien est connu pour être cultivé tout en respectant l’environnement, sans pesticides. La collecte annuelle des feuilles de thé est de 6732 tonnes, qui sont cultivées sur 574 hectares avec 1295 tonnes de thé produites.

Au fil des ans, les fabricants de thé mauriciens ont innové dans le mélange créatif et le développement de variétés uniques de thé. Aujourd’hui, l’industrie du thé à l’Île Maurice produit plus de 20 variétés de thé. Les produits innovants disponibles incluent du thé vert, du thé à la noix de coco, citron, caramel, cardamome, citronnelle et d’autres fruits exotiques, thé glacé et le chutney de thé.

Le thé mauricien est exporté principalement en France, à la Réunion, à Madagascar, aux Seychelles et à d’autres marchés régionaux. Récemment, de nouveaux marchés comme la Chine, le Japon, l’Australie, le Canada, la Hongrie et la République tchèque ont rejoint la liste des acheteurs. Les Chinois sont friands du thé noir mauricien qui est considéré comme un produit de luxe.

Le thé aux herbes est un autre développement récent dans l’industrie du thé mauricien. Pendant des siècles, les tisanes ont été servies en tant que médicaments. Découlant de cette utilisation, les fabricants mauriciens ont développé des tisanes dans le but de promouvoir leur valeur nutritive. Aujourd’hui, une large gamme de tisanes est exportée dans le monde entier.

Lors de votre séjour à l’Île Maurice, vous pouvez connaître davantage sur l’histoire du thé à l’Île Maurice en suivant la Route du Thé à la plantation de thé de Bois Chéri.

N’hésitez pas à faire appel à la conciergerie de Marguery Exclusive Villas pour toute réservation d’activités.