L’histoire de l’Ile Maurice

  • histoire sejour ile maurice
  • histoire sejour ile maurice

L’île était longtemps restée inconnue et inhabitée. Elle a probablement été visitée par des marins arabes au Moyen Âge. Sur des cartes datant d’environ 1500, elle est représentée par un nom arabe « Dina Arobi ». Le navigateur portugais Domingo Fernandez Pereira fut probablement le premier Européen à débarquer sur l’île vers 1511. L’île apparaît avec un nom portugais « Cirne » sur les premières cartes portugaises, probablement à cause de la présence du Dodo, un oiseau incapable de s’envoler, qui a été trouvé en grand nombre à cette époque.

C’est un autre marin portugais, Don Pedro Mascarenhas, qui a donné le nom de Mascareignes au groupe d’îles aujourd’hui connu sous les noms de Maurice, Rodrigues et Réunion. Les Portugais ne sont pas restés longtemps car ils n’étaient pas intéressés par ces îles.

histoire sejour ile maurice

Les premiers colons

En 1598, un groupe de marins néerlandais débarqua sur la côte sud-est, sur ce qu’on appelle aujourd’hui le Vieux Grand Port, et réclama l’île pour les Pays-Bas. Pendant les 40 années suivantes, les Hollandais ont utilisé l’île Maurice comme base de ravitaillement pour Batavia (Java), avant de décider de s’installer près de leur lieu de débarquement initial. Des ruines et un musée sont encore visibles au Vieux Grand Port, près de Mahébourg, ainsi qu’un monument au premier débarquement.

La colonie n’a jamais vraiment prospéré, cependant, et les Hollandais l’ont abandonnée en 1710. Néanmoins, ils ont laissé leur marque : en peu de temps, les Hollandais ont été responsables de l’extinction du dodo et de l’introduction d’esclaves africains, de cerfs de Java, de sangliers, de tabac et, surtout, de canne à sucre.

histoire sejour ile maurice

Île De France

Cinq ans après l’abandon de l’île Maurice par les Hollandais, c’est au tour des Français, lorsqu’en 1715, le capitaine Guillaume Dufresne d’Arsel s’embarque pour l’île Maurice. L’île a été rebaptisée Île de France, mais il ne s’est rien passé avant l’arrivée en 1735 du dynamique gouverneur Bertrand François Mahé de Labourdonnais, premier héros colonial de l’île Maurice. Il a non seulement transformé Port Louis en un port maritime prospère, mais il a aussi construit la première sucrerie et mis en place un réseau routier.

Alors que les Anglais prennent le dessus dans l’Océan Indien à la fin du XVIIIe siècle, Port Louis devient un refuge pour les pirates et les corsaires – des marines mercenaires payés par un pays pour attaquer les navires ennemis. Le corsaire franco-mauricien le plus célèbre est Robert Surcouf, qui a fait des ravages sur les navires britanniques.

En 1789, les colons français à Maurice ont reconnu la révolution en France et se sont débarrassés de leur gouverneur. Mais certaines politiques vont trop loin : elles refusent de libérer leurs esclaves lorsque l’abolition de l’esclavage est décrétée à Paris en 1794.

L’empire Britannique

En 1810, les Britanniques conquièrent l’île qu’ils occupent, et Maurice leur est officiellement cédée dans la « Traiti de Paris » de 1814. La plupart des colons français sont restés sur l’île et ont été autorisés à garder leurs coutumes, leur religion et leurs lois.

Quelques années plus tard, en 1835, les Britanniques abolissent l’esclavage – les esclaves de l’époque venaient principalement de Madagascar, du Sénégal et du Mozambique – ce qui conduit à l’importation de travailleurs indiens sous contrat pour travailler dans les champs de canne à sucre. Ils se sont finalement installés à Maurice et leurs descendants constituent aujourd’hui la majorité de la population.

Le développement rapide de l’infrastructure s’est poursuivi. L’enseignement primaire gratuit est dispensé à la population afin que les fonctionnaires locaux puissent être formés pour gérer les affaires du pays.

Indépendance

Maurice a accédé à l’indépendance le 12 mars 1968 et a adopté une constitution fondée sur le système parlementaire britannique. Les premières années qui ont suivi l’indépendance ont été difficiles, mais après plus de 15 ans de planification et de travail acharné, l’Île Maurice est parvenue à la stabilité économique et politique. Maurice a changé son statut en celui de République le 12 mars 1992.

La Constitution mauricienne s’inspire du modèle de Westminster. Le pouvoir politique est dévolu au Premier Ministre et au Cabinet. Les élections ont lieu tous les cinq ans.

Pour toutes réservations d’activités lors de votre sejour Ile Maurice dans notre resort de luxe, n’hésitez pas à contacter la conciergerie.