Eric Triton, Bluz dan mwa*

On l’a longtemps croisé adossé à un filao, face à la baie. Sa tente plantée s’ouvrait sur la mer. Sa guitare et lui paraissaient goûter le même plaisir simple de la contemplation. Et puis, quelques personnes le reconnaissaient et venaient le saluer. Éric souriait, la guitare retrouvait naturellement ses mains et sa voix puissante et reconnaissable entre toutes, s’élevait. Le fils du sol aime camper et pêcher à Tamarin, qui le lui rend bien.

Tamarin

 Laba dan lwes

 Kot soley al kouse

 Pli zoli ki Grand-Baie

Ena labe Tamarin

 Laba dan lwes

 Kot soley al kouse

 Zoli vag pou serfe

 Marsel kapav rakonte…

Là-bas dans l’Ouest

Là où le soleil va se coucher

Là-bas dans l’Ouest

Il y a la baie de Tamarin

Là-bas dans l’Ouest

Où le soleil va se coucher

De belles vagues pour surfer

Marcel pourrait en témoigner…

L’excellent guitariste et chanteur, fier de sa citoyenneté mauricienne, se revendique aussi de l’Humain, et chante en créole, en français ou en anglais. Éric Triton, musicien à la carrière internationale, a redonné ses lettres de noblesse à un séga souvent trop commercial, en y mêlant les sonorités riches du blues et du jazz.

*(Le Blues en moi) / Crédit photo : « Music in Africa »